Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid
27 Mar 2018

Le caractère antisémite du meurtre de Mireille Knoll reconnu par la Justice

Le Parquet de Paris a retenu le caractère antisémite dans l’enquête sur le meurtre de Mireille Knoll, 85 ans. Trois jours après la découverte de son corps lardé de coups de couteau et en partie brûlé dans son appartement incendié dans le XIeme arrondissement de la capitale, une information judiciaire a été ouverte pour « assassinat à raison de l’appartenance vraie ou supposée de la victime à une religion et sur personne vulnérable ». Un suspect est en garde à vue depuis samedi et un deuxième y a été placé dans la nuit de dimanche. Les deux hommes doivent être présentés à un juge d’instruction aujourd’hui en vue de leur éventuelle mise en examen.

A l’appel des institutions de la communauté juive, une marche blanche partira demain à 18h30 de la place de la Nation pour se diriger avenue Philippe-Auguste, là où se trouvait le domicile de Mireille Knoll.

« Toute la lumière doit être faite sur ce crime odieux », a twitté le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux. En visite à Jérusalem, le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a fait part de son « émotion ». Le ministre de l’Intérioeur, Gérard Collomb, a également fait part de sa « profonde tristesse et de son indignation ». Le président du parti Les Républicains, Laurent Wauquiez, a dénoncé un « assassinat ignoble », espérant que « chacun ouvre enfin les yeux sur le nouvel antisémitisme qui se développe dans notre pays ».

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter

Cela peut aussi vous intéresser

Evénements, bons plans, ...
Rejoignez
-nous


RCJ le Club

RCJ Le club propose une fois par mois des événements culturels, avant-première de film, théâtre, concerts privés, voyages. Rejoignez-nous, vous allez adorer.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/