Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid
13 Avr 2018

La communauté internationale divisée sur des frappes en Syrie

Donald Trump n’a pas encore tranché sur de possibles frappes aériennes en Syrie après l’attaque chimique sur Douma le week-end dernier. « Aucune décision finale n’é été prise », selon la Maison Blanche. A Paris, Emmanuel Macron reste tout aussi évasif sur le calendrier d’une éventuelle intervention militaire, assurant néanmoins avoir des preuves de l’utilisation par le régime d’armes chimiques sur sa population. La Russie, alliée de Damas, appelle les Occidentaux à « réfléchir sérieusement » aux conséquences de leurs actes, estimant que « personne n’a donné le droit aux dirigeants occidentaux de s’attribuer le rôle de gendarme du monde », et formule une menace à peine voilée : « une intervention risquerait de provoquer de nouvelles vagues de migrants ».

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter

Cela peut aussi vous intéresser

Evénements, bons plans, ...
Rejoignez
-nous


RCJ le Club

RCJ Le club propose une fois par mois des événements culturels, avant-première de film, théâtre, concerts privés, voyages. Rejoignez-nous, vous allez adorer.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/