Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid
27 Oct 2017

Kirchner convoquée dans l’enquête sur l’attentat de l’Amia

Convoquée hier par la justice dans l’affaire d’entrave à l’enquête sur l’attentat contre la mutuelle juive Amia, à Buenos Aires en 1994, l’ancienne Présidente Christina Kirchner a affirmé qu’elle n’avait jamais cherché à protéger des dignitaires iraniens. Cet attentat qui avait fait 85 morts et des centaines de blessés avait soufflé le bâtiment qui abritait les institutions juives d’Argentine, dont la mutuelle. Il n’a jamais été revendiqué mais Israël a toujours accusé l’Iran de l’avoir commandité. Lorsqu’elle était au pouvoir, Kirchner avait conclu un pacte avec l’Iran afin que les dirigeants soupçonnés par les enquêteurs soient entendus à Téhéran et non à Buenos Aires. Si le Parlement argentin avait approuvé l’accord, le Parlement iranien ne l’a jamais adopté et il n’est donc jamais entré en vigueur.

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter

Cela peut aussi vous intéresser

Evénements, bons plans, ...
Rejoignez
-nous


RCJ le Club

RCJ Le club propose une fois par mois des événements culturels, avant-première de film, théâtre, concerts privés, voyages. Rejoignez-nous, vous allez adorer.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/