Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid

Accueil/ INTERVENANTS

Schnapper Dominique

schnapper

Dominique SCHNAPPER (née Aron), née le 9 novembre 1934 à Paris, est citoyenne française.

Directrice d’études à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), Paris, depuis 1980 ; membre honoraire du Conseil Constitutionnel ; membre étranger de l’Accademia Nazionale dei Lincei, Rome

Membre du Comité Général des Prix de la Fondation Balzan depuis 2009.

Maître de conférences à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (1972-1980) ; membre du Comité National du Centre National de la Recherche Scientifique (Commission de Sociologie, 1979-1982 et 1986-1991), membre du Conseil d’administration de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales(1981-1989) et du Conseil pédagogique du Troisième cycle de sociologie (depuis 1981), membre du comité directeur (1991-1995) et Présidente (1995-1999) de la Société française de sociologie.

Elle a également fait partie de la Commission de la nationalité sous la présidence de Marceau Long, Vice-président du Conseil d’Etat (1987), de la Commission 2000 du Commissariat général au Plan (1988-1989), de la Commission du Bilan sous la présidence de M. Raynaud (mai 1993), de la Commission des réflexions sur la drogue sous la présidence du Professeur Henrion (1994), du groupe de travail sur le service national au Secrétariat Général de la Défense Nationale sous la présidence de Jean Picq (1995) et de la Commission de l’Education sous la présidence de Roger Fauroux (1995-1996).

Elle a publié de nombreux articles dans des revues scientifiques et parmi ses ouvrages, nous citons : - Les Agents du système administratif, Paris-La Haye, 1969, Mouton, 160 p. - L’Italie rouge et noire. Essai sur les modèles culturels de la vie quotidienne à Bologne, Gallimard, Paris, 1971, 220 p. - Le Système administratif, Paris-La Haye, Mouton, 1972, 250 p. - Sociologie de l’Italie, PUF, Que sais-je ?, Paris, 1974, 129 p. (traduction en langue italienne, Angeli, Milan, 1976). - Juifs et Israélites, Gallimard, Idées, Paris, 1980, 280 p. (traduction en langue anglaise, 1983). - L’Epreuve du chômage, Gallimard, Idées, Paris, 1981, 180 p. ; nouvelle édition avec avant-propos « L’Epreuve du chômage, quinze ans après », Gallimard, Folio-Actuel, Paris, 1994, 273 p. - La Révolution invisible. Recherches sur la diffusion de la connaissance en matière de Sécurité sociale, Association pour l’histoire de la Sécurité sociale, 1989, 235 p. - La France de l’intégration. Sociologie de la nation en 1990, Gallimard, Bibliothèque des sciences humaines, Paris, 1991, 374 p. - L’Europe des immigrés. Essai sur les politiques d’immigration, François Bourin, Paris, 1992, 190 p. - La communauté des citoyens. Sur l’idée moderne de nation, Gallimard, NRF Essais, Paris, 1994, 228 p. ; Edition Folio, 2003. Prix de l’Assemblée nationale 1994 (traduction en langue anglaise, 1998 ; en serbe ; en turc ; en grec ; en roumain; en espagnol ; en bulgare ; en macédonien ; en ukrainien ; en japonais [sous presse]). - Contre la fin du travail. Entretien avec Philippe Petit, Editions Textuel, Paris,1997, 108 p. (traduction en langue portugaise, 1998, 123 p.). - La relation à l’Autre. Au cœur de la pensée sociologique, Gallimard, NRF Essais, Paris, 1998, 562 p. (traduction en langue turque, 2005 ; en bulgare [sous presse])., PUF, Le lien social, Paris, 1999, IX-125 p. ; 2 - La compréhension sociologique. Démarche de l’analyse sociologiquee édition revue et complétée, PUF, « Quadrige », 2005, 146 p. (traduction en langue portugaise, 2000). - Qu’est-ce que la citoyenneté?, avec la collaboration de Christian Bachelier, Gallimard, Folio-Actuel, Paris, 2000, 320 p. (traduction en langue roumaine 2001 ; en catalan, 2003). - Questionner le racisme, avec Sylvain Allemand, Gallimard, Education, Paris, 2000, 151 p. - La démocratie providentielle. Essai sur l’égalité contemporaine, Gallimard, NRF Essais, Paris, 2002, 325 p. (traduction en langue italienne, 2004 ; en anglais, 2008 ; en espagnol [sous presse]). - Au fur et à mesure : Chroniques 2001-2002, Odile Jacob, Sciences Humaines, Paris, 2003. - Diasporas et nations, avec Chantal Bordes-Benayoun, Paris, Odile Jacob, 2006, 255 p.. - Qu’est-ce que l’intégration ?, Gallimard, Folio-Actuel, Paris, 2007. - Une sociologue au Conseil constitutionnel, Gallimard, NRF Essais, Paris, 2010. - L’Engagement, éd. Fondapol, 2011. - Travailler et aimer, Odile Jacob, Paris, 2013. - L’esprit démocratique des lois, Gallimard, NRF Essais, Paris, 2014.

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter

Cela peut aussi vous intéresser

Evénements, bons plans, ...
Rejoignez
-nous


RCJ le Club

RCJ Le club propose une fois par mois des événements culturels, avant-première de film, théâtre, concerts privés, voyages. Rejoignez-nous, vous allez adorer.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/