Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid
04 Juil 2017

Inde/Israël, je t’aime, moi aussi…

La première visite en Israël d'un chef de gouvernement indien que va entamer mardi Narendra Modi traduit les liens étroits tissés entre les deux pays qui ont abouti à la conclusion de milliards de dollars de contrats militaires. Israël, qui recherche constamment des alliés au sein des institutions de l'ONU, ainsi que de nouveaux partenaires commerciaux, qualifie cette visite d'historique. Narendra Modi ne va apparemment pas se rendre à Ramallah pour rencontrer les dirigeants de l'Autorité palestinienne durant son séjour de trois jours, comme le font en général les visiteurs officiels étrangers. Il s'était entretenu avec le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas à New Delhi en mai dernier. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a qualifié cette visite, organisée à l'occasion du 25ème anniversaire de l'établissement de relations diplomatiques entre les deux pays, "d'une nouvelle manifestation de la force militaire, économique et diplomatique d’Israël". L'Inde est actuellement l'économie qui connaît la croissance la plus élevée dans le monde, une performance, qui espère Narendra Modi, devrait attirer de plus en plus d'investissements étrangers (avec AFP)  

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter

Cela peut aussi vous intéresser

Evénements, bons plans, ...
Rejoignez
-nous


RCJ le Club

RCJ Le club propose une fois par mois des événements culturels, avant-première de film, théâtre, concerts privés, voyages. Rejoignez-nous, vous allez adorer.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/