Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid

Accueil / / Le bénéfice du doute

08/05/16

«Tuer pour manger : l’abattage et la souffrance animale»

Emission: Le bénéfice du doute
Invité(s): De Fontenay Elisabeth

Depuis quelques années, des campagnes militantes demandent l’interdiction de l’abattage rituel sur le sol européen, au nom de la souffrance des bêtes en l’absence d’étourdissement préalable à leur mise à mort – un dispositif auquel les abattoirs juifs et musulmans ne recourent pas . Parallèlement, la question de la souffrance animale surgit régulièrement sur le devant de la scène à l’occasions d’opérations « vidéos en caméra cachée » menées dans les abattoirs du circuit ordinaire par des associations de défense des droits des animaux. La diffusion de ces images de maltraitance et de cruauté pousse les autorités publiques à mieux contrôler ce qui se passe dans les abattoirs, mais vise aussi à déclencher un débat plus général sur la dignité des animaux, l’abattage et la consommation de viande… Or, ce débat sur les droits des animaux et les logiques d’abattoir voit aussi mobiliser des arguments problématiques, moralement contestables, comme en atteste le maniement parfois outrancier de la comparaison avec le génocide. Comment nous situer au milieu de tous les arguments échangés dans ce débat ? Comment reconnaître le problème moral posé par la souffrance animale dans les abattoirs et contribuer à le formuler avec justesse ? La réflexion sur la chrita peut-elle contribuer à clarifier l’enjeu éthique de notre rapport aux bêtes que l’on mange, et non pas seulement incarner une cristallisation du problème ? Telles sont les questions que notre invitée, Elisabeth de Fontenay, discute dans cette émission.

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter

Cela peut aussi vous intéresser

Evénements, bons plans, ...
Rejoignez
-nous


RCJ le Club

RCJ Le club propose une fois par mois des événements culturels, avant-première de film, théâtre, concerts privés, voyages. Rejoignez-nous, vous allez adorer.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/