Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid

Accueil / / Les matinales

01/02/18

Thème « L’amour fou » invités de Sandrine Dominique Marny et Alexander Maksik

matinales du 1 fev 2018 sur RCJ

Emission: Les matinales

À propos du livre : "L'amour fou à Paris 1920-1940"

paru aux éditions Omnibus

l'amour fou

Amedeo Modigliani & Jeanne Hébuterne; Man Ray & Kiki de Montparnasse; Marc Chagall & Bella Chagall; Louis Aragon & Elsa Triolet; Paul Eluard & Nusch Eluard; Pablo Picasso & Dora Maar; Henry Miller & Anaïs Nin; Jean Cocteau & Jean Marais

De Montmartre à Montparnasse et Saint-Germain-des-Prés, voici les ateliers, les cafés, les théâtres et les dancings où ils ont vécu leurs passions amoureuses. Certains, venus de pays étrangers, ont largement contribué au rayonnement artistique de Paris.

Ecrits, correspondances, peintures et photographies révèlent leur intimité et renvoient à un "âge d'or" où sont nées des oeuvres inoubliables.

À propos du livre : "L'Oiseau, le goudron et l'extase"

paru aux éditions Belfond

l'oiseau le goudron et l'extase

Après La Mesure de la dérive, finaliste du prix du meilleur livre étranger et traduit en une dizaine de langues, Alexander Maksik nous revient avec un roman qui ébranle, porté par une psychologie fine et une écriture à fleur de peau. Aussi puissant que sincère, un morceau de bravoure sur ces élans d'amour, de rage et de liberté qui nous bousculent tous.

L'oiseau l'attaque violemment et la douleur lui perfore les poumons.

Le goudron s'infiltre dans chacun de ses pores et tétanise ses membres, jusqu'à l'étouffement. Et l'extase le rend fou, l'électrise pour lui donner des ailes.

Quand il a rencontré Tess Wolff au cours d'un été pluvieux, Joe March a été saisi d'une violente transe amoureuse, un désir qui le dévore. Cette première déflagration sera suivie d'une seconde, encore plus forte : en ce même été, sa mère, son adorée, commet l'irréparable.

L'oiseau, c'est l'existence de Joe qui explose en mille morceaux. Le goudron, c'est la peur qui l'engloutit.

Et l'extase, c'est cet élan vital, qui chaque jour va lui donner la force d'avancer...

Alexander Maksik est né en 1973 à Los Angeles, aux États-Unis. Ses nombreux écrits ont été publiés dans Harper'sTin HouseHarvard ReviewThe New York Times Magazine. Après Indigne (Rivages, 2013) et La Mesure de la dérive (Belfond, 2014 ; 10/18, 2015), traduits en une dizaine de langues, Shelter in place est son troisième roman à paraître en France.

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter

Cela peut aussi vous intéresser

Evénements, bons plans, ...
Rejoignez
-nous


RCJ le Club

RCJ Le club propose une fois par mois des événements culturels, avant-première de film, théâtre, concerts privés, voyages. Rejoignez-nous, vous allez adorer.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/