Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid

Accueil / / Postface

07/02/17

«L’amant noir» de Étienne de Montety chez Gallimard

Emission: Postface
Invité(s): De Montety Etienne

À propos du livre

«L'amant noir» de Étienne de Montety chez Gallimard

«J’ai passionnément aimé Constantinople, la littérature et Artémis Démétrios. À leur contact, j’ai momentanément oublié la guerre, la boue de Champagne, d’où j’ai rapporté une blessure et des hantises. Il est possible qu’elles m’aient rendu heureux.

Mais au moment d’entreprendre le récit de ma vie, je dois le dire : rien ni personne n’est parvenu à supplanter mon cher opium, mon amant noir. Lui seul me connaît, lui seul sait m’apaiser, atténuer la dureté de ma condition d’homme.

À Péra, dans le Rif, et plus tard dans Paris occupé, il m’a suivi. Il ne m’a jamais abandonné.»

À propos du livre

Un collectionneur allemand » de Manuel Benguigui chez Mercure de France «

"De son plus jeune âge, Ludwig fut absorbé par l'art. Il vivait par les oeuvres, pour les oeuvres, et rien d'autre. Leur vision, leur vision seule et simple lui tenait lieu de nourriture fondamentale. Principalement les tableaux, toiles et panneaux. Ludwig se contrefichait de la Terre et de ses habitants. Il n'aimait que l'art, il ne voyait que cela, et pas les hommes derrière. C'est tout juste si les artistes y sauvaient leur peau. L'humanité ne l'intéressait pas, il ne voulait en voir que les créations". Pendant la Deuxième Guerre mondiale, Ludwig, officier de l'armée allemande, est en poste à Paris dans un service dévolu à la confiscation des oeuvres d'art, où il excelle. Protégé par Goering, lui-même collectionneur compulsif, il attise les jalousies. Mais Ludwig ne déroge pas à sa mission, mû par une exigence et une intransigeance esthétiques qui l'éloignent de plus en plus du monde des hommes. Pourtant, le jour où il croise Lucette, quelque chose en lui vacille. Pour la première fois de sa vie, il est ému par un visage et un corps de chair.

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter

Cela peut aussi vous intéresser

Evénements, bons plans, ...
Rejoignez
-nous


RCJ le Club

RCJ Le club propose une fois par mois des événements culturels, avant-première de film, théâtre, concerts privés, voyages. Rejoignez-nous, vous allez adorer.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/