Le bénéfice du doute

dimanche 29 janvier 2017, 13h30 - 14h00

 
N°28 Diffusion le 29/01/2017
 

Une émission préparée et présentée par Pauline Peretz, les Dimanches de 13h30 à 14h00
 

« Témoignages et histoire de la Shoah »

 
Invitée: l’historienne Judith Lyon-Caen.
 
L’expérience de la Catastrophe s’est accompagnée d’une production considérable de témoignages écrits, pendant les faits ou directement après, de manière spontanée ou provoquée. Pourtant, en quelques années, ces témoignages, qui avaient été encouragés, ont été oubliés, pour une large part en raison d’une forme de méfiance à leur égard des historiens, mais aussi pour des raisons politiques et sous l’effet de processus psychologiques classiques d’oubli.
Ce n’est que dans les années 1970 que les témoignages des survivants ont pu être considérés à nouveau comme des sources pour l’histoire –et à ce titre être à nouveau collectés et encouragés. Alors que les derniers survivants atteignent la fin de leur vie, les témoignages se multiplient aujourd’hui, sous forme d’éditions critiques et universitaires, mais aussi de bandes dessinées, de créations artistiques, ou encore comme prétextes à la fiction. Cette réhabilitation du témoignage –certains diraient son inflation- s’inscrit-elle dans une histoire plus large que celle de la Shoah ? Quel effet produit-elle sur cette histoire ? Comment faut-il l’écrire à partir de telles sources ? Pour qui ? A quelles fins ?
 

Judith Lyon-Caen est historienne des usages de la littérature, maître de conférences à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales. Elle est notamment l’auteure de La Lecture et la vie. Les usages du roman au temps de Balzac (2006), et L’Historien et la littérature (2010) avec Dinah Ribard. Elle anime un séminaire consacré aux « Savoirs du témoignage » à l’EHESS et a réédité et préfacé le témoignage de Janina Hescheles, A travers les yeux d’une fille de 12 ans chez Classiques Garnier (2016).