Israël recevra dimanche trois autres F-35 américains

Israël doit prendre livraison dimanche de trois chasseurs furtifs américains F-35 supplémentaires, après la réception des deux premiers exemplaires en décembre 2016, a annoncé jeudi l’armée. Bijoux de technologie, ces appareils censés échapper aux radars les plus perfectionnés et voler à mach 1,6 (environ 1.900 kilomètres par heure) sont supposés être six fois plus efficaces que les appareils actuels en combat aérien et en surveillance, et huit fois plus efficace en attaque au sol. Le F-35 est présenté par Israël comme l’une des réponses à la « menace » iranienne car réputés capables de passer inaperçus des missiles S-300 livrés à l’Iran par la Russie. L’achat des F-35 sera financé grâce à l’aide militaire américaine qui va atteindre 38 milliards de dollars (36 milliards d’euros) pour la période 2019-2028 (avec AFP)