Sarcelles rend hommage aux victimes de Toulouse

5 ans après l’attaque de l’école Ozar Hatorah de Toulouse, un hommage a été rendu à Sarcelles à Jonathan Sandler, ses fils Arié (6 ans) et Gabriel (3 ans) ainsi qu’à Myriam Monsénégo (8 ans), tués par Mohamed Merah le 19 mars 2012. Des proches des victimes ont allumé des bougies devant une stèle où les silhouettes des victimes sont reproduites. Le cortège d’élus et de responsables religieux se sont ensuite retrouvé dans la synagogue de la ville. Le père Jonathan, Samuel Sandler, a déploré « la déferlante médiatique qui met en avant le nom de l’assassin, plongeant dans l’oubli celui des victimes ».