Fillon résiste

Le parquet a écarté « en l’état » un classement sans suite de l’enquête sur les emplois présumés fictifs de l’épouse de l’ancien Premier ministre, mais François Fillon entend passer outre cette pression judiciaire et s’en remettre « au seul jugement du suffrage universel ». Cette annonce du parquet financier a été balayée par le candidat de la droite : « il n’y a rien de nouveau, ni poursuite ni mise en examen », estimant que ce n’était qu’un « acte qui nourrit le feuilleton médiatique ».