Position américaine « confuse » sur le PO

Jean-Marc Ayrault rencontrait hier, en marge du sommet du G20 à Bonn, son homologue américain Rex Tillerson. Le chef de la diplomatie française a estimé que le positionnement des Etats-Unis sur le conflit israélo-palestinien restait « très confus et préoccupant », au sortir de son entretien. Après que Donald Trump ait déclaré aux côtés de Benjamin Netanyahu qu’une solution à deux Etats n’était plus la ligne diplomatique privilégiée par la Maison Blanche, sa propre ambassadrice à l’ONU, Nikki Haley, a affirmé que Washington soutenait « absolument » cette solution à deux Etat pour régler le conflit.