Présidentielles/sondages : les socialistes recalés

Le candidat socialiste quel qu’il soit, Benoît Hamon ou Manuel Valls, serait nettement distancé au 1er tour de l’élection présidentielle, toujours dominé par Marine Le Pen, selon un sondage Ipsos Sopra steria diffusé dimanche. Dans l’hypothèse d’une candidature de Manuel Valls, l’ex-Premier ministre recueillerait 9% (-1) d’intentions de vote, loin derrière la présidente du Front national (27%, +2), François Fillon (25%, +1), mais aussi Emmanuel Macron (18%, -1), en légère baisse, et Jean-Luc Mélenchon (15%, stable). Si Benoît Hamon, l’autre finaliste de la primaire organisée par le PS, l’emporte le 29 janvier, il se classerait également en cinquième position au 1er tour de la présidentielle, avec 8% (+1) d’intentions de vote, selon cette enquête pour France2. L’ex-ministre serait devancé par Marine Le Pen (27%, +1), François Fillon (26%, +1), Emmanuel Macron (20%, -1) et Jean-Luc Mélenchon (13%, -1). L’écologiste Yannick Jadot et le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan sont crédités chacun de 2% d’intentions de vote, en baisse de 0,5 point.