Racisme ordinaire dans le métro parisien… prison avec sursis !

Un homme noir empêché de monter dans un métro à Paris, la vidéo de la scène avait suscité l’indignation: quatre supporters britanniques de Chelsea ont été condamnés mardi à des peines allant de six à douze mois de prison avec sursis. Ils ont été déclarés coupables de violences volontaires, aggravées notamment par leur caractère raciste, par le tribunal correctionnel de Paris. Les quatre prévenus ont en outre été condamnés à verser solidairement 10.000 euros de dommages et intérêts à la victime, Souleymane Sylla.  « Justice a été rendue », s’est réjoui ce Français d’origine mauritanienne d’une trentaine d’années.  L’incident, survenu le 17 février 2015, avait été filmé par un témoin dont la vidéo avait été publiée sur le site du quotidien britannique The Guardian. On pouvait y voir la victime qui tentait de monter dans un wagon du métro avant de se faire repousser à deux reprises par des supporters du club de football londonien. Après le visionnage de ces images lors de l’audience, Souleymane Sylla s’est dit « bouleversé » par ce qu’il a vécu ce jour-là, où il a eu peur pour sa vie. Deux prévenus, Richard Barklie et William Simpson, qui ne se sont pas présentés à l’audience, ont été condamnés à un an de prison avec sursis. Les deux autres, James Fairbairn, 25 ans, et Joshua Parsons, 22 ans, ont contesté tout acte raciste, sans convaincre les juges, qui les ont condamnés respectivement à six et huit mois de prison avec sursis. ( avec AFP)