« Le prix de la trahison »

cahuzacLe parquet a requis 3 ans de prison ferme et 5 ans d’inéligibilité à l’encontre de Jérôme Cahuzac pour fraude fiscal et blanchiment, le procureur estimant que c’était « le juste prix de la trahison » pour avoir sacrifié « tous les principes » à l’appât du gain. 2 ans de prison ferme ont par ailleurs été requis à l’encontre de son ex-épouse, qui a « surpassé son mari dans la dissimulation », selon les termes du chef du parquet national financier., créé spécifiquement après la révélation de cette affaire.