L’Iran ne change pas de discours

àkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkLe secrétaire américain à la Défense, Ashton Carter, est attendu en Israël et en Arabie saoudite, deux pays où l’accord conclu mardi entre l’Iran et les grandes puissances a suscité une profonde inquiétude. Ashton Carter arrivera à Tel Aviv  ce soir. Il  se rendra également en Jordanie, selon le Pentagone. Le ministre américain, qui rencontrera le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou mardi, vient renouveler les engagements américains pour la sécurité de ses alliés dans la région, notamment face au « comportement déstabilisateur » de l’Iran.  Le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, a en effet averti que malgré l’accord sur le nucléaire conclu avec les grandes puissances, son pays poursuivrait sa politique face aux Etats-Unis et son soutien à ses « amis » dans la région. Ses propos ont été accueillis par les traditionnels « mort à l’Amérique » et « mort à Israël » lancés par les fidèles rassemblés dans le centre de Téhéran à l’occasion de la prière pour l’Aïd el-Fitr, marquant la fin du jeûne musulman du ramadan.