Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid
09 Juil 2018

2 millions d’euros d’aide publique retenu au Rassemblement National (ex FN)

Les juges français ont retenu, dans le cadre de l’affaire des assistants présumés fictifs d’eurodéputés FN, 2 millions d’euros d’aide publique au Rassemblement national (RN, ex-FN), qui risque la cessation de paiement et crie à l' »assassinat politique ». Les juges financiers parisiens qui enquêtent sur cette affaire, dont le préjudice estimé par le Parlement européen est de 7 millions d’euros sur la période 2009 à 2017, ont demandé, dans une ordonnance datée du 28 juin, « la saisie pénale d’une somme destinée au Front national au titre de l’aide publique apportée aux partis pour un montant de deux millions d’euros », a indiqué une source proche du dossier, confirmant une information de RMC.

Comme l’appel n’est pas suspensif, « dès lundi, le RN ne pourra plus mettre en œuvre aucune activité politique » et il sera « mort à la fin du mois d’août », selon Marine Le Pen, qui donnera une conférence de presse à ce sujet lundi à 10h.

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter

Cela peut aussi vous intéresser

Evénements, bons plans, ...
Rejoignez
-nous


RCJ le Club

RCJ Le club propose une fois par mois des événements culturels, avant-première de film, théâtre, concerts privés, voyages. Rejoignez-nous, vous allez adorer.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/